Activités

  • Lyly a publié une note il y a 2 ans et 2 mois

    Jeune maman de 35 ans 1/2 avec une histoire compliquée depuis toujours…
    Une grande de 11 ans 1/2 chez mes parents et un mari et un p’tit bonhomme de 3 ans 1/2 qui m’en fais voir de toutes les couleurs…
    J’étais au bout du rouleau jusqu’au jour où je tombe sur Les Maternelles à la télé et sur d’autres mamans d’en mon cas… (Je ne supporte plus rien,agressive et je n’arrête pas de pleurer sans parler des douleurs dans tout le corp)
    Le mot est lâché : Burn out maternel…
    Je regarde le souffle coupé
    Alors quand il ont parlé du livre de Stéphanie je l’ai acheté direct!
    Je viens de le finir et je vais mieux…
    Quelqu’un m’a comprise…
    Voilà,
    Mon histoire…
    Envie de partager vos expériences car dans Le Var il ny a pas de structures adéquate malheureusement pour échanger.. .
    Hâte de vous lire ,
    Amicalement,
    Lyly

    • Bienvenue Lyly sur notre forum, je suis heureuse de vous accueillir sur notre forum
      A très bientôt (je regarde ce qui existe sur le Var comme lieux d’accueil et d’échanges) Dans quelle ville ou près de quelle ville vivez vous ?

      • Bonjour Bénédicte,
        Je vis à Fréjus

        • Bonjour lily
          Peut être pourriez vous vous rapprocher de la mairie ou de la PMI (leurs coordonnées sont sur le net) Ils pourront vous donner la liste des associations de soutien à la parentalité et des lieux d’accueil parents/enfants. Tenez moi au courant de vos démarches
          Bon courage A Bientôt

    • Bonjour Lyly !
      Je vous souhaite la très bienvenue ici. Oui on ne sait pas toujours nommer les choses et cela empire le mal-être; une fois qu’on pose un nom, on peut commencer à entrevoir la porte de sortie. Ici vous ne serez pas jugée et vous pouvez déposer ce qui ne va pas. Il n’y a pas de « solutions » toutes faites mais le partage d’expérience rassure, dédramatise et permet de remettre des choses en question en douceur. Quel est le plus difficile pour vous actuellement ?

      • Chère Stéphanie,
        Merci pour votre message …
        Ce que j’ai vraiment besoin c’est une vie sociale …
        Une structure qui pourrait m’accueillir pour parler et surtout m’écouter car je me sens seule une fois que mon fils est a la crèche et mon mari n’est pas souvent à la maison (il est chef de cuisine)
        Avant j’étais joyeuse et je bougeais tout le temps et là j’ai l’impression que personne ne me comprends que je fais des chichis et que je vais terminer seule à force de me plaindre…
        Ma seule envie des fois c’est de tout lâcher mari et enfants et repartir à Paris où je me sentais vraiment bien ou y avait pas besoin de passer le permis pour se déplacer…
        Ici dans le Var c’est un peu la campagne et les bus ne sont pas très régulier…
        Enfin je suis à bout …
        Je vous précise aussi que je suis diabétique et bipolaire pour couronner le tout…
        En attente de vous lire,
        Lyly

        • Et à Paris j’avais du travail dans ma branche …
          Conseillère clientèle…
          Ici les calls centers n’existent pas

          • La vie sociale c’est indispensable et se sentir utile aussi (enfin pour moi en tout cas). Vous n’avez pas un vieux rêve ? Un truc à réaliser ? S’investir dans un projet, ça donne des ailes. Pour aller de l’avant, je me suis entourée : je suis allée voir des personnes une par une pour leur vendre mon idée. Parfois on m’orientait vers une personne inconnue et je me présentais au rdv sans savoir ce que j’allais pouvoir demander ou en retirer. C’est très déstabilisant mais pour finir j’apprenais toujours un truc super utile pour mon projet. En plus le fait de parler souvent de son projet m’a beaucoup aidé à la prise de parole en public, à l’élaboration plus fine de mes idées. Les gens ne viendront pas taper à votre porte, c’est à vous d’aller taper à la leur !
            Parfois il suffit de trouver une ou deux mamans dans la même situation que vous (et il y en a forcément), de vous réunir et d’organiser par exemple une fois tous les 15 jours, un petit déj chez l’une d’entre vous en invitant les parents que vous croisez à la crèche. discuter avec la directrice de votre mal-être, elle pourra peut-être faire des propositions.
            Avez-vous des talents cachés dont vous pourriez faire profiter d’autres personnes : lecture de contes, fabrication d’objets…
            L’idée c’est : ARRÊTER DE SUBIR ! REPRENEZ LA MAIN !…et ça ira mieux.

        • Bonjour Lyly
          En cherchant un peu sur internet j’ai trouvé ça
          – À Fréjus
          « Chez Mamuse »
          Crèche familiale
          Avenue du Xvième corps
          Jeudi 14h00-16h00
          Tél : 04.83.95.40.33/35
          Association EPAFA »

          « Espace Parents Enfants »

          77 Rue Sigaudy

          83600 Fréjus

          Contact : Loic Sala 09 52 27 19 82
          J’espère que ça vous sera utile. Le mieux, me semble quand même de prendre contact avec d’autres parents de la crèche comme l’a dit Stéphanie. Pourquoi ne pas organiser une pause café ou un gouter chez vous ? Ou vous pouvez aussi demander à la directrice de la crèche si elle peut organiser quelque chose. De plus en plus de crèches organisent des ateliers (cuisine, jeux,…) pour les parents. Elle peut trouver plein d’exemples sur les sites des professionnels de l’enfance.