Activités

  • Lhyrra a publié une note il y a 1 semaine et 1 jour

    Bonjour
    Je suis maman d’un petit bébé de 8 mois et demi. Meme si j ai conscience que certaines situations sont bien plus difficiles que la nôtre, les difficultés que nous avons rencontrés m’ont empêchées de profiter de la rencontre avec notre bébé et ont fait de moi une mère que je ne veux pas être. Je suis en permanence fatiguée,inquiète et dépassée.
    Des la naissance nous avons été séparés pour un souci respiratoire avec 10 jours de néonatologie et impossibilité de prendre notre bébé dans les bras pendant 3 jours. Toutefois, notre bébé semblait serein et sa pathologie étant non grave nous sommes rentrés plein d’espoir pour profiter enfin pleinement de notre vie à 3 avec la conviction que nous ferions tout pour laisser ces débuts chaotiques derrière nous. Mais rapidement le quotidien est devenu éprouvant.. puis infernal avec un bébé qui hurlait de douleur. RGO traite sans grande amélioration,diagnostic de poly allergies alimentaires via l’allaitement posé et de très grandes restrictions alimentaires pour moi qui ont permis de diminuer les douleurs de mon bébé. Un allaitement toutefois compliqué car bebe a des difficultés de succion, et quand bébé pleure en permanence… bah on ne sait jamais quand il pleure de faim/de douleurs/ de fatigue/ d autre chose… la famille venu nous soutenir un peu malgré son « expérience » de parents était aussi perdue que nous sur la cause/quantité et intensité des pleurs…
    Je dirai que ce n’est que depuis ses 7 mois environ que mon bébé n’hurle pas quotidiennement,quil semble moins douloureux, qu’il s’endort enfin sans hurlement interminable dans mes bras (mais en tétant)/que j ai réussi approximativement à instaurer des moments de sieste et donc à limiter certains pleurs de fatigue.. toutefois je n’ai pas dormi plus de 3h d affilee depuis plus de 8 mois, je suis traumatisée par les douleurs quil a endurées et les pleurs inconsolables que nous avons eu. Et je suis perdue car mon bébé est hypertonique,même à bras il s agite, se dresse sur ses jambes depuis ses premiers mois, ne se « pose » pas,ne fait pas de câlins, pleure encore plusieurs fois par jour de façon extrêmement intense ( lorsqu’on le change,qu on l habille, en voiture, dans certaines situations qu’on ne comprend pas… il crie comme si on lui arrachait un bras… mais on se dir que ce n’est pas de la douleur car lors du change par exemple il s arrete ensuite lorsqu’on sort lui changer les idées…), il est toujours allaité mais du fait de ses difficultés il tete beaucoup la nuit et les quelques tétées en journees sont agitées ou l endorment (ce qui me permet de le faire se reposer car il ne s endort pas autrement).
    Concernant la diversification il refuse les purées et accepte de manger quelques petits morceaux en faible quantité et son attitude est très variable à chaque repas.. ce qui n’est pas pour me rassurer étant donné que l alimenter a été compliqué depuis de longs mois. Il chouine et râle très souvent… l entourage me dit que cest sa façon de s exprimer.. quil a tellement pleuré quil ne sait peut-être que s exprimer ainsi.. moi je me dis quil a sûrement de l inconfort ou des douleurs modérées car je ne vois pas pourquoi un bébé aimerait chouine la majeur partie de son temps.. je n ai pas pu reprendre mon travail,il n etait pas « gardable » jusque-là et jai le sentiment de ne pas savoir apaiser mon bébé, de ne pas avoir pu apprendre à décoder ses pleurs et ce qu’exprime comme cela se serait passé sans tous ces soucis, que je n arrive pas a savoir ce qui relève du comportement normal d un bébé demandeur, d un comportement lié à un souci ou inconfort, ou d erreur de ma part concernant le quotidien (bébé qui s endort au sein, dort mieux quand je suis à côté dans le lit et se réveille plus vite si je sors pour faire quelques taches ménagères.. etc) et tout le quotidien est énergivore.. jai encore alors quil n’est plus un nouveau né pas toujours le temps de me doucher/manger/ faire quelques taches obligatoires alors.. je ne parle même pas de choses pour me changer les idées.. et tout ça fait de moi quelqu’un de taciturne, angoissée et inquiète pour mon enfant alors que j attendais son arrivée avec pour « ambition » de l accueillir dans la sérénité,l amour et lui faire découvrir le maximum de joies de la vie…
    Merci par avance pour votre attention et vos réponses.